LA NOUVELLE MOBILITÉ:

LA NOUVELLE MOBILITÉ:

Propulsions hybrides et électriques

Sportage

MILD-HYBRID (MHEV)

Quelles sont les variantes hybrides actuellement disponibles? Il y a hybride et hybride. Dans les véhicules hybrides dits légers (souvent équipés d’un système 48 volts) comme le Kia Sportage, le moteur électrique optimise par exemple la conduite sans moteur diesel avec son impulsion supplémentaire. Au démarrage, le moteur électrique sert de propulsion de soutien et soulage ainsi le moteur diesel.

en savoir plus


Niro HEV

LES VÉHICULES HYBRIDES (HEV)

La propulsion hybride se réfère à la combinaison de différentes technologies pour la propulsion. Si un moteur à combustion est complété par une propulsion électrique, les forces des deux unités peuvent être utilisées à leur avantage en combinant intelligemment les deux moteurs.

L’intérêt des véhicules hybrides réside dans le fait que le moteur électrique ne nécessite pas de recharge manuelle. Il se recharge automatiquement lorsque le véhicule est en mouvement.


en savoir plus


Niro PHEV
Optima

LES VÉHICULES HYBRIDES PLUG-IN (PHEV)

Une autre option parmi les véhicules respectueux de l’environnement est l’hybride plug-in. Il fonctionne de la même manière qu’un véhicule hybride classique mais dispose d’une capacité de batterie améliorée, ce qui augmente l’autonomie de la conduite purement électrique. Une recharge externe de la batterie plug-in est donc nécessaire.

Sur les véhicules PHEV, le moteur à essence joue un rôle secondaire étant donné que le véhicule utilise davantage l’énergie électrique. Ainsi, les PHEV sont également considérés comme un tremplin vers les véhicules fonctionnant à 100% sur batterie.


en savoir plus

en savoir plus


e-Soul

LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES (EV)

Les véhicules purement électriques utilisent des systèmes à batterie comme seule source d’énergie. De ce fait, ils n’émettent pas de gaz d’échappement ni de substances polluantes tout en réduisant le bruit des moteurs.

Les véhicules électriques présentent un net avantage: ils peuvent récupérer et stocker l’énergie de freinage. Ce processus automatique s’appelle la récupération. Il démarre dès que le conducteur relâche la pédale d’accélérateur: la récupération commence ensuite et freine le véhicule.

La batterie peut être rechargée soit sur une simple prise domestique, par le biais du câble de recharge, soit directement sur une station de recharge publique. Cela demande donc une certaine préparation au conducteur, qui doit planifier ses déplacements, mais ne pose aucun problème avec le répertoire intégré des stations de recharge.